Peut-on être allergique au CBD ?

Qu’elles apparaissent de façon subite ou graduelle, les allergies peuvent rapidement devenir très gênantes et entraîner des complications plus ou moins graves. Certains individus, pour des raisons qui ne sont toujours pas très claires pour la médecine, développent des allergies face à des substances que de nombreuses autres personnes supportent sans aucun problème. 

Ainsi manger du crabe ou des crevettes a déjà amené de nombreuses personnes aux services d’urgences de leurs hôpitaux alors que les personnes avec lesquelles elles ont partagé le repas se portent extrêmement bien. Cette situation amène souvent les gens à se poser la question de savoir s’ils peuvent développer une allergie ou pas à un produit avant de le consommer. C’est ainsi le cas du cannabidiol ou CBD qui est une substance qu’on retrouve dans le cannabis. De nombreuses personnes se demandent en effet si au contact du CBD elles peuvent développer des allergies et comment elles doivent réagir.  Les réponses à ces questions se trouvent dans cet article.

Le CBD c’est quoi ?

Le CBD encore appelé cannabidiol est un cannabinoïde qui se trouve dans les fleurs de cannabis. Il figure parmi les principales substances actives du cannabis, mais n’est pas un stupéfiant. En effet, contrairement au THC qui est également un principe actif du cannabis, le CBD ne provoque aucun effet de dépendance et n’altère pas l’état psychologique de l’individu qui le consomme. Commercialisé sous forme d’huile ou de gélule, le CBD peut être acheté partout en France dans les magasins dédiés à sa vente. Il est notamment reconnu comme un puissant antidouleur et sa popularité a considérablement augmenté au cours des dernières années. Mais le CBD est-il réellement sans danger ? 

Une allergie au CBD est-elle possible ? 

Si le CBD n’est pas un stupéfiant, il demeure une substance chimique à effet psychoactif. Ainsi il peut toujours entrer en action avec d’autres éléments chimiques, dont les médicaments. Il n’est donc pas exclu qu’un individu développe une allergie après avoir consommé de l’huile ou des gélules de CBD. 

Lire aussi :  Tout savoir sur le pod CBD

De telles situations se présentent toutefois très rarement ,et les symptômes de cette allergie sont en général légers. Il n’existe malheureusement pas beaucoup de recherches sur le CBD et les réactions allergiques. Mais depuis des centaines d’années et même des millénaires, les deux plantes de cannabis sont connues pour leurs substances allergènes.

La marijuana et le chanvre sont des plantes qui produisent du pollen, une substance qui de façon générale à une action très forte sur les personnes ayant une tendance à développer des allergies.

Mais sur ce point, il est important d’apporter une précision importante. Seuls les plants de marijuana mâles fabriquent du pollen. Comme ces plants mâles ne sont pas très productifs, elles sont souvent ignorées par les acteurs du milieu. Ce ne sont donc pas des feuilles des plants mâles qu’est tiré le CBD, ce paramètre limite considérablement les chances de faire une allergie au contact de ce produit.  

Comment reconnaître une allergie au CBD? 

Il est important de comprendre qu’une allergique est causée par une réaction trop forte de votre propre système immunitaire à la suite de la consommation ou après être rentré en contact avec une substance potentiellement dangereuse selon votre organisme. Ainsi vous pouvez développer une allergie juste après avoir inhalé ou touché du CBD. Les symptômes qui peuvent apparaître seront alors semblables à ceux de la rhinite saisonnière. Il ne faut pas oublier que le CBD est un produit provenant des plantes. 

Ces symptômes même s’ils peuvent se montrer particulièrement gênants ne durent en général pas longtemps et prennent souvent fin dès que vous arrêtez d’utiliser le CBD. Ces symptômes sont : 

  • Irritation des yeux : Les yeux peuvent devenir rouges, vous grattez ou même grossissez.
  • Maux de gorge : Ce symptôme peut ressembler à ceux d’une angine. Vous pouvez également ressentir des picotements dans la gorge et une envie constante de la racler. 
  • Éternuements et écoulement nasal : Des éternuements très forts suivis d’un écoulement nasal plus ou moins important peuvent aussi apparaître.
  • Toux sèche : Chez certaines personnes, des épisodes de quinte de toux sèche sont apparus après la consommation du CBD
  • Irritation de la peau : cette allergie peut également vous amener à vous gratter la peau à intervalle plus ou moins régulier.
Lire aussi :  Qu'est-ce que l'huile CBG : Le guide définitif

Diagnostic et traitement des allergies au CBD ?

Si vous remarquez, l’apparition d’un ou de plusieurs de ces symptômes après avoir pris du CBD, il est conseillé d’arrêter immédiatement l’utilisation du produit. Dans la plupart des cas, les effets indésirables devraient disparaître rapidement. Mais si vous sentez toujours les effets de l’allergie après quelques jours, vous devez vous rendre à l’hôpital. Le médecin devra alors dans un premier temps s’assurer que votre allergie est bien causée par le CBD. 

Pour cela, il pourra réaliser un test sanguin ou un test de piqûre cutanée. Les premiers sont plus précis alors que les seconds sont plus rapides. Si les résultats sont positifs, le médecin pourra vous prescrire des antihistaminiques pour faire disparaître les symptômes rapidement. Il pourra également vous prescrire des produits pour décongestionner les nez ou pour calmer les douleurs de la gorge. 

Le CBD et le traitement des allergies 

Chose étonnante, le CBD peut être utilisé pour calmer les allergies. Bien évidemment, cela n’est possible que si vous n’êtes pas allergique au CBD. 

Si vous souhaitez soulager vos allergies avec le CBD, assurez-vous qu’il ne s’agit que des formes légères d’allergie. Vous ne devez pas faire recours au cannabidiol en cas d’allergie grave. Vous risquez de ne pas obtenir de véritables résultats et pendant ce temps votre mal pourrait s’aggraver.    

Plusieurs études ont confirmé l’efficacité du CBD sur les allergies. Ainsi une étude réalisée sur des animaux en 2014 sur l’a-pinène, un terpène présent dans le cannabis a démontré que les rats qui ont reçu du CBD avaient des symptômes d’allergie légers comparés aux rats qui n’avaient jamais reçu de CBD. Une autre étude plus récente, publiée en 2019, a examiné les effets du CBD sur l’asthme allergique. 

Lire aussi :  Les différents produits issus du CBD

Dans cette seconde étude, il est apparu que les souris ayant reçu un traitement au CBD avaient des symptômes réduits par rapport aux rongeurs qui ne recevaient pas de tel traitement. Malheureusement, pour l’heure, aucune étude humaine n’est venue confirmer ou infirmer ces résultats. Selon les médecins toutefois, si vous décidez de prendre le CBD pour traiter vos allergies, vous ne devez pas prendre au même moment des antihistaminiques. Plusieurs recherches ont en effet suggéré que l’interaction entre ces deux produits serait potentiellement source de nombreux désagréments.

Les autres bienfaits du CBD

Le CBD possède de nombreuses propriétés anti-inflammatoires et à ce titre, il est utilisé pour faire baisser l’anxiété. Il est aussi connu pour aider les personnes en situation d’obésité à maigrir

Pour comprendre comment le CBD peut vous aider à avoir une meilleure forme, il faut comprendre comment ce cannabinoïde agit sur votre métabolisme. À la base, il y a le système endocannabinoïde. Il s’agit d’un réseau dans lequel coexistent deux récepteurs cannabinoïdes. On a d’un côté les CB1 qui sont présents principalement dans le cerveau et le système nerveux central, et de l’autre côté les CB2 qui sont disséminés dans tout l’organisme.

Les CB1 et les CB2 aident à réguler l’appétit et la consommation alimentaire. L’action du CBD consiste à agir sur ces deux types de récepteurs de façon à ce que vous ne ressentez plus la faim de façon régulière. Ainsi, le corps brûle les calories ce qui vous fait maigrir presque sans effort.

Laisser un commentaire